Search

Digital #Entertainment Post

All you need to know about the latest trends and innovations in the economy of online entertainment

Tag

édition numérique

La #Fnac investit dans la distribution numérique de la bande-dessinée (LSA)

Le papyrus de César, dernière aventure d'Astérix, est la BD la plus vendue de l'année 2015, avec 1,6 million d'exemplaires écoulés.
Le papyrus de César, dernière aventure d’Astérix, est la BD la plus vendue de l’année 2015, avec 1,6 million d’exemplaires écoulés.

La Fnac entre au capital d’Izneo, plateforme de distribution et de lecture de BD numériques.

Petit, encore, mais de moins en moins année après année. Le marché de l’édition numérique, en 2014, était selon le Syndicat national de l’édition (SNE) en progression de 53%, à 161 millions d’euros. Si les données pour 2015 ne sont pas… [Lire la suite sur LSA]

P:S • Exclusive : #Lecthot ou la rencontre en ligne des acteurs du marché du livre

Il existe un site sur lequel des écrivains déposent leurs manuscrits, les protègent et les mettent à la disposition de lecteurs et de maisons d’édition. Il s’appelle Lecthot, et c’est le projet conjoint de Victoire de Piédoüe d’Héritot, diplômée en lettres classiques et modernes, et de son frère Guillaume. Tous deux ont confié la direction marketing de cette entreprise à François-Marie Charmet. Dans le cadre de leur actuelle campagne de crowdfunding, Victoire et François ont accepté de répondre à nos questions.

Avant toute chose, quelle est la bonne manière de prononcer ?

 

Lecthot : Thot est le dieu égyptien de l’écriture. La prononciation est [lɛktᴐt]  (« lektott »), contraction de la lecture et de l’écriture.

Comment est venue l’idée de Lecthot ?

digital-entertainment-post-profession-scribe-lecthot-Victoire-Piédoue-Héritot
​Victoire de Piédoüe, co-fondatrice de Lecthot

Lecthot : À l’origine du projet, l’objectif était d’aider les auteurs à se faire publier en créant la première interface de rencontre entre auteurs, éditeurs et lecteurs. Puis, celui-ci s’est enrichi par la volonté de renforcer le lien qui unit le lecteur au livre, et conférer au lectorat français une place de premier choix, en amont des décisions éditoriales.

C’est pourquoi Lecthot comprend au cœur de ses services le bookclub : une vaste communauté de lecteurs représentative du lectorat français offrant aux auteurs et aux éditeurs les moyens d’anticiper l’impact public d’un manuscrit ou de promouvoir un livre déjà publié.

À quel(s) besoin(s) répond Lecthot ?

Lecthot : Lecthot a choisi de répondre aux besoins de trois intervenants différents, mais qui sont intimement liés :

– les auteurs ne savent pas toujours comment trouver un éditeur et apprécier les lignes éditoriales respectives des maisons. Lecthot, se charge de chercher les maisons d’édition adaptées à leurs manuscrits.

– les éditeurs doivent faire des choix éditoriaux en adéquation avec leurs critères et ceux du lectorat. Ils cherchent parallèlement des solutions pour promouvoir leurs titres. Lecthot leur vient en aide dans ces deux aspects, grâce au Bookclub.

– les lecteurs sont en quête d’avis de qualité pour orienter leurs lectures, et peuvent trouver sur Lecthot, avis et lectures.

 

Le choix de se présenter comme un “site de rencontre” : un choix anodin ?

Nous avons fait ce choix pour marquer le fait qu’il ne s’agit pas uniquement d’un site professionnel pour éditeurs mais avant tout d’un espace de découvertes littéraires. Le lecteur est le sujet central d’une relation à trois, forgeant la rencontre essentielle entre l’éditeur et l’auteur.

Quelle est la cible privilégiée de Lecthot ?

Le lecteur est le sujet central de Lecthot et du marché de l’édition, de manière générale. Les auteurs et les éditeurs sont unis, plus que jamais à l’ère du numérique et de l’autoédition par une même quête : trouver leur lectorat.

La cible de Lecthot est ainsi tout lecteur de “7 à 77 ans”, intéressé par la littérature générale, jeunesse mais aussi plus spécialisée.

Quel avenir pour le marché du livre selon vous, et quelle place pour Lecthot dans ce paysage ?

François-Marie Charmet, responsable marketing
François-Marie Charmet, responsable marketing

Lecthot : Le marché du livre n’a jamais été aussi concurrentiel et l’offre est plus que conséquente. Contrairement à d’autres pays, le lecteur français reste un consommateur fidèle du produit livre. Il est donc assez difficile de prédire l’avenir du marché du livre.

En revanche, ce marché s’adapte à son évolution. Lecthot évolue dans ce sens là. Le web a bouleversé le schéma traditionnel de consommation. Si l’offre et la demande perdurent, le consommateur ne dispose néanmoins plus des conseils des vendeurs en point de vente. Il est alors obligé de se fier aux avis des consommateurs sur les sites marchands. Et les interrogations sont toujours les mêmes : qui est derrière le commentaire ? A-t-il les mêmes goûts que moi ?…

Lecthot assure la fiabilité des avis via la norme AFNOR et au potentiel consommateur d’être conseillé par quelqu’un qui lui ressemble. Le consommateur est aujourd’hui devenu le premier vendeur d’un produit, tous secteurs confondus.

 

Propos recueillis le 23 décembre 2015 par J • Wamal, pour P:S • Arts & Entertainment.

Featured post

Allemagne : 5,6 % du chiffre d’affaires de l’#édition en numérique (ActuaLitté)

Travaillant en coopération avec l’institut GfK, le Börsenverein, syndicat réunissant les libraires et les éditeurs allemands, vient de donner la tendance des ventes d’ebooks sur le premier semestre 2015. La part du chiffre d’affaires issue des ventes numériques, excluant les ventes de manuels scolaires, est de 5,6 %.

Le Börsenverein évoque une.. [Lire la suite sur ActuaLitté]

Comment le #numérique révolutionne la production romanesque (La Tribune)

Anna Todd auteur de “After”. (Crédits : DR)

Fyctia est la première plateforme de concours d’écriture avec publication pour les gagnants. Elle sera lancée fin juin, et préfigure un nouveau modèle économique de l’édition numérique, sur le modèle de quelques énormes succès récents.

« Avec le numérique, on peut inventer un nouveau modèle économique de l’édition, faire émerger de nouveaux auteurs et de nouveaux éditeurs. »

Hugues de Saint-Vincent, le patron de Hugo & Cie, en a en tout cas… [Lire la suite sur La Tribune]

Populaire aux Etats-Unis, le #livre numérique peine à convaincre les Français (Libération)

Des visiteurs regardent un livre numérique à la Foire du livre de Francfort le 10 octobre 2012 (Photo Daniel Roland. AFP)

Alors que le livre numérique prospère sur les marchés anglo-saxons, il peine à s’imposer en France, en raison d’une réglementation stricte des tarifs du livre et du bon réseau de librairies qui irrigue le territoire.

Près d’un Français sur… [Lire la suite sur Libération]

Chapitre.com s’associe à #Youscribe pour créer un Netflix du livre (01net)

digital entertainment post youscribe

Les services de musique et de vidéo illimités par abonnement ont séduit Chapitre.com, qui s’est associé à YouScribe pour lancer une librairie numérique accessible à moins de 10 euros par mois.

Les services illimités d’abonnement à des contenus culturels s’ouvrent désormais aux livres.
YouScribe, un spécialiste du streaming, et Chapitre.com, une librairie en ligne, se sont associés dans un projet destiné à… [Lire la suite sur 01net]

La rétribution du lecteur, avenir de l’#édition numérique ? (L’Atelier)

Les initiatives de financement participatifs semblent avoir inspiré certains entrepreneurs du livre. Plusieurs travaillent sur des programmes de rétribution des lecteurs.

À moins d’être membre d’un comité de lecture, rares sont les lecteurs à être rémunérés pour avoir achevé un titre. Mais cela pourrait bientôt changer. Ces derniers mois, plusieurs projets sont apparus proposant un nouveau modèle pour les éditeurs numériques.

Kevin Kelly, co-fondateur du magazine Wired, proposait ainsi il y a quelques mois un système de rétribution pour les grands lecteurs. Il partait du constat que… [Lire la suite sur L’Atelier]

#TV5 Monde lance une bibliothèque numérique de livres gratuits (Archimag)

TV5 Monde souhaite proposer une expérience de lecture enrichie aux internautes. (Pixabay/Unsplash)

Une sélection de classiques de la littérature française pour les amoureux de la langue de Molière, où qu’ils soient sur la planète.

On pouvait déjà trouver sur le site internet de TV5 Monde des cours de français destinés aux enseignants et aux apprenants. Mais en plus des nombreuses informations d’actualité ainsi que des services culturels et pratiques qu’elle… [Lire la suite sur Archimag]

J’ai Lu pour elle : une interface et un club de lecture pour littérature sentimentale (Actualitté)

Les lectrices de romance, un monde à privilégier pour les éditeurs

Des histoires, tristes, belles, sentimentales dans tous les cas : tout le catalogue J’ai lu a été centralisé sur un espace propre, et estampillé J’ai lu pour elle. Autrement dit, ne pas confondre Faire la lecture à sa conjointe, et Elle aime lire de la romance. Ouvert en septembre, le site dispose de l’intégralité des titres des collections sentimentales, et se destine…

[Lire la suite sur Actualitté]

La SNCF et la BNF se lancent dans l’édition numérique (Challenges)

La Bibliothèque nationale de France, dite BnF, compte mettre à profit la numérisation de son fonds en mettant en vente sur Amazon ses ouvrages souvent introuvables. (c) DR

La SNCF va tester en Lorraine un service de téléchargement de livres sur son smartphone tandis que la Bibliothèque nationale vend son fonds d’ouvrages numérisés sur Amazon.

Vendredi prochain, la vie des voyageurs lorrains va changer. Ils pourront télécharger des livres numériques sur leur téléphone mobile. “Il s’agit d’une… [Lire la suite sur Challenges]

#Ebooks : le marché chinois évalué à 56 milliards $ en 2014 (ID BOOX)

L’industrie de l’édition numérique chinoise est en hausse. Journaux, magazines, bandes dessinées et livres numériques ont généré… [Lire la suite sur ID BOOX]

Internet n’a pas tué les librairies françaises: l’étude qui dédouane Amazon (L’Express)

Des piles de livres. Photo d’illustration. afp.com/Eric Feferberg

Selon une étude du collectif Savoirs Com1, “rien ne prouve que les ventes Internet fragilisent la librairie”. Les victimes seraient plutôt à chercher du côté de…

[Lire la suite sur L’Express]

Liberio : le tout nouveau service Google pour publier gratuitement (et vendre) votre propre ebook (Archimag)

Liberio ne s’adresse pas seulement aux particuliers, mais aussi aux enseignants ou même aux entreprises qui souhaiteraient partager gratuitement leurs connaissances ou leurs travaux. (Flickr/remiforall)

Ce tout nouveau service mise sur la simplicité et la gratuité. Créer son propre livre électronique serait désormais possible en un clic.

3 000 personnes se sont déjà inscrites sur la plateforme, encore en version bêta. Il faut dire que… [Lire la suite sur Archimag]

Allemagne : Une fiscalité décriée pour la vente couplée ebook/papier (ActuaLitté)

Source : Buchreport.de
Source : Buchreport.de

Le ministère des Finances allemand se met les éditeurs à dos avec une nouvelle règle fiscale

En France, la loi sur le prix unique du livre numérique a tranché : la vente couplée[Lire la suite sur Actualité]

Tablo : la publication numérique aussi simple qu’un billet de blog (ActuaLitté)

digital entertainment marketing post tablo digital publishing

Faire tomber les barrières qui freinent encore l’autopublication.

En lançant la plateforme Tablo en 2012, l’Américain Ash Davies entendait simplifier encore l’accès à l’autopublication en version numérique. Sa volonté est de…

[Lire la suite sur ActuaLitté]

Erosion des ventes de livres en 2013, limitée par la #littérature et le numérique (Le Nouvel Obs)

digital entertainment marketing digital publishing industrie du livre

Avec un chiffre d’affaires net de 2,68 milliards d’euros, l’édition a connu en 2013 un… [Lire la suite sur Le Nouvel Obs]

Livres numériques : postures du lecteur entre création et consommation (Ludomag)

L’objet de cette communication sera d’interroger les résultats de l’enquête de terrain « Usages de l’Ebook et pratiques d’écran : des digital contents à une mutation culturelle ? » du point de vue de la création et de la consommation de ces objets digitaux que sont les livres numériques. Si les dispositifs numériques ont influencé les modes de création, notamment dans le domaine littéraire, ils ont également développé des activités et des pratiques culturelles nouvelles. Nous proposons… [Lire la suite sur Ludomag]

Les e-books s’invitent dans les librairies nippones (Japon Infos)

Intérieur d’une libraire japonaise – Photo : Corpse Reviver

S’il est vrai que le développement d’Internet a eu de rudes conséquences pour le secteur de l’édition, toutes les librairies n’en n’ont pas baissé les bras pour autant. À partir d’aujourd’hui, certaines ont décidé de tester la vente d’ouvrages numériques grâce à un nouveau système…

[Lire la suite sur Japon Infos]

Etude PWC : l’ebook pèsera 21 % du marché de l’édition en 2018 (ActuaLitté)

TF28 ❘ tfaltings.de, CC BY NC SA 2.0, sur Flickr

Les résultats de la 15e étude annuelle présentée par PwC, Global Entertainement & Media, montrent une croissance de l’industrie des loisirs et des médias avec 5 % de hausse en moyenne, entre 2013 et 2018. Pour le monde numérique, les dépenses totales devraient évoluer de…

[Lire la suite su ActuaLitté]

Culture : le numérique ne détrône pas encore les supports traditionnels ! (Boursier.Com)

Crédit Photo: Reuters

Plus d’un Français sur deux (57 %) achète désormais ses produits culturels sur internet, contre 49% en grandes surfaces et 46% dans les magasins spécialisés, montrent les résultats d’une étude réalisée par le site de réductions en ligne ma-Reduc.com en collaboration avec l’institut de sondage LH2.

Le support physique avant tout…

En revanche, les Français restent… [Lire la suite sur Boursier.Com]

Les oeuvres complètes et lettres de Rousseau en numérique (ActuaLitté)

24 volumes publiés aux éditions Honoré Champion et Slatkine

Les adeptes du promeneur solitaire vont pouvoir s’attacher les services d’un nouveau site internet. Après en avoir concocté une version papier en 2012, les Éditions Honoré Champion et Slatkine publient leurs 24 volumes rassemblant les œuvres complètes et autres correspondances de Jean-Jacques Rousseau, au format numérique. Une version enrichie d’une interface spécifiquement conçue pour le web, que la maison présente comme « un outil de consultation et de recherche incomparable », pour le grand public et les chercheurs.

L’édition imprimée des œuvres complètes de Rousseau en 17 volumes offrait déjà en prime quelques documents encore inédits, notamment les 2.400 lettres réparties en 7 volumes ou encore les 1.500 pages d’écrits sur la musique. Ce contenu ne manquera pas dans la version numérique, conçue par Frédéric Kaplan et son équipe, qui totalise ainsi plus de 15.000 pages. Chaque page numérisée dispose de sa propre… [Lire la suite sur ActuaLitté]

c’est quand la dernière fois que vous avez lu un ouvrage africain, déjà ? (esukudu)

Logo de la Librairie Numérique Africaine

Les Nouvelles Editions Numériques Africaines (NENA) ont officiellement lancé le 11 mars dernier la Librairie Numérique Africaine (LNA). Il s’agit d’une plateforme de e-commerce entièrement dédiée aux auteurs et aux maisons d’édition africaines. Ce sont, pour le moment,… [Lire la suite sur Esukudu]

Kazé Manga étend son offre numérique (ActuaLitté)

digital entertainment marketing - kaze manga numerique

Les éditions Kazé manga ont annoncé l’élargissement de leur offre numérique,  grâce à l’ajout de nouvelles séries et de nouveaux accords de distribution. L’ensemble des appareils fonctionnant sous Android pourra désormais accéder au nouveau catalogue numérique via la librairie virtuelle Google Play.

C’est donc l’ensemble de l’offre numérique de Kazé qui est désormais disponible sur le site de la Fnac à partir de n’importe quel compte client. Il est également accessible sur tous les ereaders du marché, via l’application Kobo by-Fnac.

 En outre, la maison a annoncé que… [Lire la suite sur ActuaLitté]

Amazon achète un distributeur de BD numériques (Arrêt Sur Images)

Amazon achète la plus grande plateforme de distribution BD au format numérique. ComiXology est basé à New York, avec des bureaux à Los Angeles et Paris propose plus de 45 000 BD.

Fondée en 2007, comiXology est la plus importante plateforme mondiale de BD au format numérique. Son site propose plus de 45 000 BD, Mangas et autres sous plusieurs formats (iPhone, iPad, Android, Kindle et Windows) issus de… [Lire la suite sur Arrêt Sur Images]

Lorraine : la première série littéraire numérique gratuite (France 3)

© Symbiom

Le messin Yannick Monget innove en proposant le téléchargement gratuit de son roman “Résilience” sous forme de série littéraire. L’auteur compte sur une relation de confiance avec les lecteurs pour les informer en toute indépendance sur les problématiques majeures de notre planète.

Le roman “Résilience” de Yannick Monget a été publié en version numérique et en version intégrale en janvier 2013. Cette “dématérialisation” de son œuvre avait déjà… [Lire la suite sur France 3]

E-book: «Un vrai livre doit sentir bon» (Le Figaro)

En 2013, l’e-book a continué à attirer de plus en plus de lecteurs en France. Crédits Photo: Flickr/Maria Elena

Alors que le chiffre d’affaires du secteur du livre baisse, les ventes de livres numériques sont en hausse. Mais les internautes du Figaro hésitent encore.

Le livre se meurt… Vive le livre! Si le marché du livre encaisse un recul de 2,7% sur son chiffre d’affaires en 2013, le (petit) segment numérique, lui, continue de progresser: GFK recense plus de 5 millions d’œuvres téléchargées sur l’année. C’est près de 3 millions de plus qu’en 2012. Mais malgré ce résultat,… [Lire la suite sur Le Figaro]

Ebook au Royaume-Uni : “la libre concurrence a conduit au monopole” (ActuaLitté)

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Le monde de l’édition britannique va mal, très mal. « On regrette amèrement la disparition du Net Book Agreement [NdR : la loi fixant un prix unique du livre], mais plus encore, la disparition du contrat d’agence, pour le livre numérique », nous confirmait un éditeur londonien, en marge de la Foire du livre de Londres. C’est que la situation empire, et que les parts de marché dans la vente d’ebook se réduisent comme peau de chagrin, pour l’ensemble de la chaîne.

Le constat est simple :… [Lire la suite sur ActuaLitté]

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: