L’actrice Kim Seo-hyung et l’acteur Kim Soo-hyun, stars du cinéma et des K-drama coréens, le 2 décembre 2015 sur le tapis rouge à la cérémonie des Asian Music Awards à Hong Kong afp.com/PHILIPPE LOPEZ

Paris – L’élégant extraterrestre succombera-t-il au charme de l’insupportable mais ravissante diva’ Les “dramas” coréens, feuilletons chastes aux sveltes stars androgynes, quittent le cercle des initiés: pour la première fois, TF1 en propose à la demande sur son nouveau service digital.

C’est la preuve que les “K-dramas“, immensément… [Lire la suite sur L’Express]