Si le Suédois Spotify est le leader mondial du streaming, Pandora reste numéro 1 aux États-Unis. Photo Archives Reuters

Pandora, une des figures de proue de la radio sur internet, a présenté lundi une nouvelle fonctionnalité qui permet d’améliorer la personnalisation des choix musicaux, dans l’espoir de conserver ses utilisateurs face à une offre grandissante dans la musique à la demande.

Contrairement à la majorité des sites de streaming (flux sans téléchargement) comme Spotify, qui permettent à l’internaute de… [Lire la suite sur La Presse]