La consommation de la télévision et de la vidéo à la demande sur Internet est mise en exergue dans le rapport 2015 produit par la société Ericsson via son laboratoire sur la consommation de la télévision et des médias (ConsumerLab). Le rapport qui se veut mondial, exclut pourtant le marché africain où l’activité n’est pas inexistante quoique balbutiante, notamment en Afrique du Sud où le géant Naspers a lancé son service de vidéo à la demande (ShowMax) et où sont annoncés Netflix, le leader mondial, ainsi que le conglomérat PCCW, poids lourd mondial des télécoms.

Au-delà du marché sud-africain, ces 3 acteurs ont… [Lire la suite sur Agence Ecofin]