Kim Dotcom, que l’on connait pour Megaupload, MEGA et, surtout, pour ses déboires avec la justice et le FBI, est de nouveau dans la course. Après avoir critiqué son propre site de téléchargement MEGA, auquel il dit ne pas faire confiance, le service de streaming musical qu’il a imaginé, appelé Baboom, est enfin en ligne. Il s’attaque ainsi directement à Deezer, Spotify ou le plus récent Apple Music mais avec un argument de taille : les royalties.
Payer les artistes pour leur travail

Les services de streaming sont souvent… [Lire la suite sur Economie Matin]