L’an dernier, les revenus du marché du streaming se sont montés à 72,6 millions d’euros en France – Shutterstock

Cette société française a mis au point les plates-formes de Leclerc et de la Fnac.

Si les épouvantails Apple, Spotify et Deezer s’accaparent toute la lumière dans le streaming, d’autres sociétés tentent aussi de se faire une place au soleil. C’est le cas de Snowite, qui vend des… [Lire la suite sur Les Echos]