digital entertainment post cinema netflix-theater
Contrairement à la plupart des autres services de vidéo à la demande sur abonnement, qui misent sur la richesse de leur catalogue, Netflix se différencie en proposant des programmes qu’on ne peut voir ailleurs. Et qui déclenchent parfois l’acte d’abonnement ou, du moins, le fait que les utilisateurs le maintiennent.
Après les séries télévisées et les documentaires, le géant de la vidéo à la demande s’attaque au cinéma. Netflix va produire et diffuser sept films d’ici au premier trimestre 2016, dont certains sortiront le même jour au cinéma et sur sa plateforme. La démarche s’inscrit dans la stratégie de produire toujours plus de contenus originaux pour valoriser le service. Elle pourrait surtout amorcer un début de “disruption” de l’industrie du cinéma en remettant en question le modèle de diffusion traditionnel des films.

Netflix est un ogre dont l’appétit n’est jamais rassasié. Après avoir investi, avec succès, le terrain de… [Lire a suite sur La Tribune]