La start-up néerlandaise Blendle qui vend des articles à l’unité sur internet exporte dès mardi sa plate-forme en Allemagne avant de se tourner vers d’autres pays. En Belgique, le concept a déjà attiré quatre titres flamands et Blendle a fait le tour des éditeurs francophones. Mais certains craignent de… [Lire la suite sur Le Vif]