Beyoncé lors du lancement de Tidal, fin mars. (Capture d’écran)

Et si Queen B devait faire ses adieux à la plateforme de son propre mari ? Le départ serait un vrai camouflet pour Jay-Z, à peine deux mois après le lancement de son service de streaming, Tidal.

Le service de streaming de Jay-Z et la major Warner se sont déjà mis d’accord pour le catalogue de cette dernière. Mais Bloomberg révèle que… [Lire la suite sur Les Inrockuptibles]