Avant son lancement, on en parlait comme d’une révolution, d’un séisme pour la concurrence. Après son lancement, on évoquait un goût d’inachevé…

[Lire la suite sur Presse-Citron]