Lors des Rencontres cinématographiques de Dijon, Frédérique Bredin a révélé qu’à la demande du ministère de la Culture, le Centre national du cinéma, dont elle assure la présidence, réfléchissait à une façon de promouvoir l’offre légale sur Internet. Selon les premiers éléments obtenus dans l’entourage de la Rue de Valois, plusieurs scénarios s’ouvrent dans ce chantier.

Il pourrait s’agir d’abord de pousser en avant les liens sponsorisés ou… [Lire la suite sur NEXT INpact]