Netflix Reed Hastings

Alors que Netflix fait ses premiers pas en France grâce à Bouygues, le numéro 1 de la société de vidéos à la demande a fait part de sa préférence pour Free dans le rachat de T-Mobile aux Etats-Unis.

Netflix aime Free

En visite en France, à Paris, à la mi-septembre, Reed Hastings, numéro 1 de la société californienne Netflix, n’a pas manqué d’éloge pour la révolution des prix… [Lire la suite sur CitizenKane]