Les chaînes françaises, à commencer par TF1 et Canal+, s’inquiètent de l’arrivée d’un concurrent sur le marché. Principaux producteurs de fiction « made in France », leur déclin, s’il y en a un, aurait alors un impact sur l’ensemble de la profession.. Photo AFP
Lancé mi-septembre, le géant américain de la vidéo à la demande a réussi à faire parler de lui. Mais pour le moment, il n’est disponible que sur internet et sur la box Bouygues. Alors pourquoi inquiète-t-il autant ? Décryptage. Lundi 15 septembre, à 20 h, au Faust, une boîte à la mode des… [Lire la suite sur Le Télégramme]