L’app Beats Music, disponible depuis janvier 2014 aux Etats-Unis. BEATS AUDIO

HIGH-TECH – La transaction, qui serait imminente, semble contre-nature. Ou pas…

Google et Facebook ont l’habitude de dégainer leur chéquier. Pas Apple. A ce jour, sa plus grosse acquisition reste NeXT, en 1997, pour 400 millions de dollars (600 millions avec l’inflation). Aussi, les rumeurs du rachat de Beats Electronics pour 3,2 milliards de dollars –un deal, semble-t-il, confirmé par une célébration en vidéo de son cofondateur, Dr Dre– surprennent. Mais alors que le téléchargement payant de musique est à la baisse depuis deux ans, Apple mise sur le service de streaming Beats Music pour l’aider à résister à la concurrence de Spotify… [Lire la suite sur 20minutes]